Catalogue Tahra

204 references

Karel Ancerl à Toronto (Toronto SO), Volume I

Tah 121/123 - Karel Ancerl à Toronto (Toronto SO), Volume I

Mozart : Eine kleine Nachtmusik - Mendelssohn : Symphonie n° 5 - Schumann : Symphonie n° 4 - Beethoven : Symphonies n° 6 et 8 - Smetana : Moldau (répétition et exécution)

Ce qu'en dit la presse
« On ose à peine recommander ce coffret sans luxe mais plein de musique et pourtant! » (Monde de la Musique)

Date parution : N/A

Autres références :

Compositeur : Beethoven, Mendelssohn, Mozart, Schumann
Interprčte : Ancerl

Karel Ancerl et Berliner RSO (1957-1961)

Tah 117/119 - Karel Ancerl et Berliner RSO (1957-1961)

Haydn : 93e ; Schubert : 9e ; Dvorak : Danses slaves - Rimski-Korsakov : Shéhérazade - Prokoviev : Roméo et Juliette

Ce qu'en dit la presse
« Grâce au travail d'édition exemplaire de Tahra, ce qu'on entend là est l'expression du meilleur Ancerl. Un coffret précieux. » (Répertoire)

Note : Choc du Monde de la Musique

Date parution : N/A

Autres références :

Compositeur : Dvorak, Haydn, Rimsky-Korsakov, Schubert
Interprčte : Ancerl

Bach : L'Art de la Fugue (orch. Scherchen)

Tah 108/109 - Bach : L'Art de la Fugue (orch. Scherchen)

H. Scherchen et le CBC Toronto Chamber Orchestra, 1965

En décembre 1965, Hermann Scherchen se trouvait dans les studios de la CBC canadienne, à Toronto, en vue de l'enregistrement filmé de l'Art de la Fugue de Bach. (Ce document fut publié en vidéo par VAI). Le présent coffret comporte la répétition de l'oeuvre et la bande sonore du concert. Scherchen, qui dirige sa propre orchestration qu'il avait donnée en première mondiale à Lugano, sept mois plus tôt, le 14 mai, déclara : « Avec l'Art de la Fugue, commence l'existence véritable de la Musique ».

Ce qu'en dit la presse
« Scherchen fait partie de ces doubles médiateurs géniaux de Bach. A l'écoute de ce majestueux monument une évidence s'impose: avec Scherchen, la musique de Bach est au-delà de toute musicologie. Chez lui, la musique respire avec une grandeur écrasante, une simplicité bouleversante, une noblesse intemporelle. La recréation de Scherchen possède une telle force émotionnelle, parfois tellurique, qu'il est difficile de résister à un si prodigieux massif édifié pour la gloire de dieu. » (Répertoire)

Remplacé par : 8/109

Autres références :

Compositeur : Bach
Interprčte : Scherchen

H. Scherchen dirige Mozart

Tah 154 - H. Scherchen dirige Mozart

Symphonies n° 40 et 41, Concerto pour flûte et harpe (Laskine, Bourdin) Orchestre du Théâtre des Champs-Elysées, Paris 1953

Date parution : N/A

Autres références :

Compositeur : Mozart
Interprčte : Scherchen

English
Tahra