Catalogue Tahra

204 references

Schubert par Furtwängler

Furt 2006 - Schubert par Furtwängler

Télécharger

Schubert : Rosamunde, entr'acte n° 3 en si bémol majeur (Orchestre Philharmonique de Vienne - 3.VI.1944) - Symphonie n° 8 (9), la Grande, D 944 (Orchestre Philharmonique de Berlin - 6/8.XII.1942) - Direction : Wilhelm Furtwängler

Durant la guerre, l’ingénieur du son de la Radio du Reich (RRG), Friedrich Schnapp, enregistra les concerts de Furtwängler à Berlin (et quelques-uns à Vienne). Après la chute de l’Allemagne en mai 1945, les Russes emportèrent à Moscou la majeure partie des archives sonores de la Radio Allemande. Ce n’est que le 11 mars 1991 que 1462 bandes furent restituées à l’Allemagne, grâce à la perestroika de Gorbatchev. Parmi celles-ci, cette Neuvième Symphonie de Schubert, captée lors d’un concert de la Philharmonie de Berlin, les 6 ou 8 décembre 1942. Quant à lui, l’extrait de Rosamunde provient d’un enregistrement réalisé par Schnapp avec la Philharmonie de Vienne le 3 juin 1944 (sous l’appellation de Magnetofonkonzert).

Date parution : Mars 2009 - Code barre : 3504129200619

Autres références :

Compositeur : Schubert
Interprète : Furtwängler

Carl Schuricht à Hambourg

Tah 664 - Carl Schuricht à Hambourg

Télécharger

Ludwig van Beethoven : Symphonie n° 7, en la majeur - Enregistrement réalisé à la Musikhalle le 15.IV.1957 - Johannes Brahms : Symphonie n° 4, en mi mineur - Enregistrement réalisé à la Musikhalle le 07.VIII.1958 - NDWR Sinfonieorchester, direction Carl Schuricht

La relation entre Schuricht et l'orchestre de la NDR de Hambourg et son chef Hans Schmidt-Isserstedt fut toujours empreinte d’une grande amitié et d’une estime réciproque, le point culminant de leur collaboration ayant été l’exécution de la Missa Solemnis au Festival de Montreux en septembre 1957. Schuricht fur invité à dix reprises à Hambourg, en particulier en 1957 et 1958, où il interpréta la 7e de Beethoven (l’un de ses chevaux de bataille) et la 4e de Brahms. Ces enregistrements sont inédits.

Date parution : Fevrier 2009 - Code barre : 3504129066413

Autres références :

Compositeur : Beethoven, Brahms
Interprète : Schuricht

Brahms par Furtwängler

Furt 2005 - Brahms par Furtwängler

Télécharger

Johannes Brahms : Variations sur un thème de Haydn, op. 56 - Enregistrement public réalisé au Théâtre National de l'Opéra de Paris, le 4.V.1954
Symphonie n° 1, op. 68 - Enregistrement public réalisé au Titania Palast de Berlin, le 10.II.1952
Orchestre Philharmonique de Berlin - Direction : Wilhelm Furtwängler

A la différence de Beethoven et Bruckner, ce n’est que lentement que Furtwängler commença à jouer les œuvres de Brahms. Il voyait en lui le successeur des vieux Maîtres allemands ou hollandais et ses symphonies évoquent un monde sauvage, fantastique, voire démoniaque. Brahms sera pour Furtwängler l’image du « classique » allemand, représentant l’art allemand avec son âpreté et sa douceur, sa réserve extérieure et son abandon intérieur, sa véhémence et sa discipline. La première symphonie aura été une fidèle compagne de sa vie, avec son envergure exceptionnelle jusqu’à l’explosion de lumière finale dans une jubilation sauvage et conquérante. La version publiée (et remastérisée), provenant d’un concert à Berlin en février 1952, est avec celle de Hambourg 1951 le plus beau témoignage laissé par le grand chef allemand.

Note : Nouveau mastering des Variations sur un thème de Haydn (Furt 1023) - La première Symphonie est publiée pour la première fois par Tahra

Remplacé par : Furt 1023

Autres références :

Compositeur : Brahms
Interprète : Furtwängler

Pierre Monteux à Paris

Tah 665 - Pierre Monteux à Paris

Télécharger

François Couperin : La Sultane, introduction et allegro
Ludwig van Beethoven : Symphonie n° 9, op. 125 en ré mineur
Orchestre National de la R.T.F. - Solistes : Maria Stader (soprano) - Hélène Bouvier (mezzo-soprano) - Libero de Luca (ténor) - Josef Greindl (basse) - Choeur de la Radiodiffusion Française, direction René Alix
Enregistrement public réalisé au Théâtre des Champs-Elysées le 6.XI.1958

La 9ème Symphonie de Beethoven était l’une des œuvres préférées de Pierre Monteux. Durant ses 17 années à San Francisco , il la joua pratiquement à la fin de chaque saison et il décida de la jouer à Boston pour son 85ème anniversaire en 1960. Son interprétation est fidèle à la partition et ne renferme aucun pathos ou aucune « philosophie ». En 1963 il l’enregistra avec le London Symphony pour la Firme Westminster. Le présent enregistrement provient du dernier concert que Monteux donna à Paris le 6 novembre 1958. Le livret comporte une étude sur la tradition de la 9ème Symphonie à Leipzig et au Japon.

Date parution : Janvier 2009 - Code barre : 3504129066512

Autres références :

Compositeur : Couperin, Beethoven
Interprète : Monteux

Furtwängler & Beethoven

Furt 2002/2004 - Furtwängler & Beethoven

CD I : Symphonie n° 3, Eroica, op. 55, en mi bémol majeur - Titania Palast 8.XII.1952
CD II : Symphonie n° 5, op. 67 en ut mineur & Symphonie n° 6, Pastorale, op. 68 en fa majeur - Titania Palast 25.V.1947
CD III : Symphonie n° 7, op. 92 en la majeur
Symphonie n° 8, op. 93 en fa majeur - Titania Palast, 14.IV.1953
Wilhelm Furtwängler dirige les Berliner Philharmoniker

et 6 (25.V.1947)

Après la Neuvième Symphonie enregistrée au Festival de Luzern le 21 août 1954 (SACD Furt 2001), nous poursuivons (avec un NOUVEAU MASTERING) un mini-cycle Beethoven avec les symphonies 3, 5, 6, 7 et 8 captées lors de concerts publics au Titania Palast de Berlin avec les Berliner Philharmoniker, entre 1947 et 1953.
Le concert de 1947 est intéressant dans la mesure où ce sont les retrouvailles de Furtwängler avec Berlin et son orchestre.

Date parution : Octobre 2008 - Code barre : 3504129200213

Autres références :

Compositeur : Beethoven
Interprète : Furtwängler

Edith Farnadi & Hermann Scherchen

West 3007-3008 - Edith Farnadi & Hermann Scherchen

CD I : F. LISZT : Concerto pour piano n° 1, en mi bémol majeur - Concerto pour piano n° 2, en la majeur - B. BARTOK : Concerto pour piano n° 2 (1930)
CD II : B. BARTOK : Concerto pour piano n° 3 (1945) - S. RACHMANINOV : Concerto pour piano n° 2, op. 18 en ut mineur /
Orchestre de l’Opéra d'Etat de Vienne
Direction : Hermann Scherchen & Piano : Edith Farnadi
Enregistrements réalisés en juillet 1953 (Bartok), et en octobre 1952 (Rachmaninov). La date d’enregistrement des concertos de Liszt n’est pas connue mais pourrait se situer en octobre 1951.

Date parution : Avril 2008 - Code barre : 3504129300715

Autres références :

Compositeur : Bach, Liszt, Rachmaninov
Interprète : Farnadi, Scherchen

Les grands interprètes: Dietrich FIscher-Dieskau

Tah 646 - Les grands interprètes: Dietrich FIscher-Dieskau

G. Mahler: Kindertotenlieder (NWDR Sinfonieorchester, direction Hans Schmidt-Isserstedt, enregistrement du 6.VI.1955) - Lieder eins fahrenden Gesellen (Kölner RSO, dir. Otto Ackermann, enregistrement du 9.VI.1954) - Lieder eines fahrenden Gesellen (Orchestre National de France, dir. Carl Schuricht, enregistrement au Festival de Besançon le 9.IX.1957)

Dietrich Fiecher-Dieskau, le baryton du siècle, interpréta au cours de sa carrière quelques trois mille lieder (et lu la musique de deux mille autres), avant tout Schubert mais aussi Brahms, Mendelssohn, Wolf, R. Strauss… et Gustav Mahler.
Les enregistrements publiés dans le CD sont inédits: Les Kindertotenlieder avec Hans Schmidt-Isserstedt à Hambourg, et deux versions des Lieder eines fahrenden Gesellen, avec Otto Ackermann à Cologne et Carl Schuricht au Festival de Besançon.

Date parution : Mars 2008 - Code barre : 3504129064617

Autres références :

Compositeur :
Interprète :

Les grands interprètes : Wilhelm Kempff

Tah 649 - Les grands interprètes : Wilhelm Kempff

L. van BEETHOVEN: Concerto pour piano n° 1 (Orchestre National de France – Direction : Carl Schuricht - Enregistrement du 14.IX.1955) - L. van BEETHOVEN : Concerto pour piano n° 3 (Orchestre National de France – Direction : Karl Münchinger -
Enregistrement du 26.IX.1957)

Certains critiques n’ont vu en lui que maniérisme alors que d’autres mettaient en relief son splendide équilibre et sa plénitude sonore. Kempff n’a jamais été un virtuose du clavier mais un musicien doublé d’un philosophe. « Faire de la musique a toujours été pour moi une soif, une faim. C’est ma seconde nature. La musique que j’aime, c’est mon coeur ». Avec ses raffinements, le message de Kempff est un message de lumière et de joie.
Les deux enregistrements que nous publions dans ce coffret, sont inédits.

Date parution : Mars 2008 - Code barre : 3504129064914

Autres références :

Compositeur : Beethoven
Interprète : Kempff, Münchinger, Schuricht

Quartetto Italiano

Tah 647/648 - Quartetto Italiano

CD I : J. HAYDN : Quatuor op. 76 n° 4, « Sonnenaufgang » - Quatuor op. 3 n° 5, « Serenaden-Quartett » - Quatuor op. 76 n° 2, « Quinten-Quartett »
CD II
L. BOCCHERINI : Quatuor op. 39 n° 3 - L. van BEETHOVEN : Quatuor n° 10, op. 74, « Harfen-Quartett »

Créé en 1945, le Quartetto Italiano fut actif durant 35 ans, jusqu’à sa dissolution en 1980, donnant environ 3000 concerts partout dans le monde. Pendant 31 ans, les membres furent les mêmes (Paolo Borciani, Elisa Pegreffi, Piero Farulli, Franco Rossi), à la différence de beaucoup d’autres quatuors qui ont changé souvent d’artistes. Contrairement à d’autres, les membres du Quartetto Italiano ne jouaient pas sur de grands Stradivarius, Guarnierius ou Amati, mais sur des instruments plus récents ou de moindre renommée… ce qui peut rappeler l’importance de l’interprète pour la beauté du son.

Date parution : Fevrier 2008 - Code barre : 3504129064716

Autres références :

Compositeur : Boccherini, Beethoven, Haydn
Interprète :

Les grands interprètes : Otto Klemperer

Tah 636/637 - Les grands interprètes : Otto Klemperer

CD I : L. van BEETHOVEN : Concerto pour piano n° 4 (Soliste : Leon Fleischer – Kölner RSO - 27.II.1956) - Symphonie n° 6 (RIAS Berlin - 15.II.1954)
CD II : L. van BEETHOVEN : Symphonie n° 8
(Kölner RSO - 28.V.1955) - J. BRAHMS : Symphonie n° 1 (Kölner RSO - 17.X.1955)

A l’instar de Furtwängler, Klemperer fut un représentant du romantisme humaniste allemand et exprimait par son Art une vision du monde mais chez lui la recherche de la vérité musicale se faisait à travers le respect fidèle du texte. Comme Knappertsbusch, il était attiré par les grandes architectures et le monumental mais il fut aussi un anti-Walter. Là où celui-ci rassurait, Klemperer inquiétait par sa lucidité provocante. Karajan a dit un jour qu’il souhaitait pouvoir faire sonner Schönberg comme du Mozart. Toute sa vie, Klemperer s’est employé à faire sonner Mozart comme du Schönberg !

Date parution : Fevrier 2008 - Code barre : 3504129063610

Autres références :

Compositeur : Beethoven, Brahms
Interprète : Fleischer, Klemperer

English
Tahra