Catalogue Tahra

204 references

Les grands interprètes : Pierre Fournier

Tah 645 - Les grands interprètes : Pierre Fournier

R. Schumann : Concerto pour Violoncelle, op. 129 (Sinfonieorchester des Südwetsfunks, dir. Hans Rosbaud - Enregistrement du 14.IV.1957) - A. Dvorak: Concerto pour violoncelle, op. 104 (NWDR Sinfonieorchester, dir. Hans Schmidt-Isserstedt - Enregistrement du 14.V.1956)

Les concertos de Dvorak et Schumann (dont nous publions des enregistrements inédits) ont jalonné durant des décennies la glorieuse carrière de Pierre Fournier qui concevait ce concerto qu'il adorait (et qui le lui rendait totalement) comme une symphonie avec violoncelle concertant. Pas moins de dix-huit enregistrements Live existent dans diverses archives radiophoniques.

Date parution : Janvier 2008 - Code barre : 3504129064518

Autres références :

Compositeur : Dvorak, Schumann
Interprète : Fournier, Rosbaud, Schmidt-Isserstedt

Clara Haskil joue Beethoven

Tah 634 - Clara Haskil joue Beethoven

L. van Beethoven : Concerto pour piano n° 3, op. 37 (Boston Symphony Orchestra, direction Charles Munch - Enregistrement pblic du 3.XI.1956) - Concerto pour piano n° 4, op. 58 (Studio-Orchester Beromünster, direction Erich Schmid - Enregistrement du 25.I.1959)

Si Clara Haskil « fut envoyée sur terre pour jouer Mozart », elle reste néanmoins une grande interprète beethovénienne comme le prouvent les enregistrements de ces deux concertos : le 3ème, lors d'un concert public à Boston avec Charles Munch, et le 4ème, capté dans un studio de la Radio Suisse et resté inédit à ce jour.

Note : Not for sale in the USA

Date parution : Novembre 2007 - Code barre : 3504129063412

Autres références :

Compositeur : Beethoven
Interprète : Schmid, Haskil, Munch

Hermann Scherchen dirige Beethoven

West 3009-10 - Hermann Scherchen dirige Beethoven

CD I : L. van Beethoven : Concert pour piano n° 3, op. 37 (soliste : Paul Badura-Skoda - Enregistrement stéréo de juillet 1958) - Ouvertures Leonore II et III (enregistrements 1951)
CD II: L. Van Beethoven : Egmont, musique de scène (soliste : Magda Laszlo, récitant : Fred Liewehr - Orchestra de l'Opéra de Vienne - Enregistrement juillet 1953) - Grande Fugue, op. 133 (English Baroque Orchestra - Enregistrement 14.IX.1954)

Ce cinquième volume des archives Scherchen-Westminster, publiées sous licence Deutsche Grammophon, ne comporte que des enregistrements d'œuvres beethoveniennes, réalisés entre 1951 et 1958. D'abord, le troisième concerto pour piano qui est l'unique enregistrement de l'intégrale avec le jeune Badura-Skoda âgé de 30 ans. Puis les célèbres ouvertures Leonore II et III ainsi que la musique de scène d'Egmont, avec la soprano Magda Laszlo. Enfin, la Grande Fugue dans la transcription de Felix Weingartner. Il s'agit du rare enregistrement, non pas avec l'orchestre de la RTSI Lugano que nous avons publié précédemment, mais avec l'English Baroque Orchestra à Londres, en septembre 1954. Ces quatre enregistrements n'ont jamais été publiés en CD à ce jour.

Note : Disponible en téléchargement sur i-tunes

Date parution : Octobre 2007 - Code barre : 3504129300913

Autres références :

Compositeur : Beethoven
Interprète : Badura-Skoda, Laszlo, Liewehr, Scherchen

Les Grands Interprètes: Gerhard Taschner

Tah 641 - Les Grands Interprètes: Gerhard Taschner

A. Dvorak: Concerto pour violon op. 53 (Berliner Philharmoniker, direction Lovro von Matacic - Enregistrement du 26.XI.1942) - A. Khatchaturian: Concerto pour violon (1940) (NWDR Sinfonieorchester, direction Hans Schmidt-Isserstedt - Enregistrement des 8/9.V.1955)

Bien que de très nombreuses archives radiophoniques aient été effacées, plusieurs enregistrements Live de celui qu’on baptisa « le Manolete du violon » ont survécu au massacre. Ainsi ces deux documents qui sont inédits et publiés pour la première fois : un concerto de Dvorak capté à Berlin en novembre 1942 dans d’excellentes conditions sonores (c’est le seul document connu avec Taschner) et le concerto de Khatchaturian issu d’un concert à Hambourg dirigé par Schmidt-Isserstedt. Cette version surpasse celle que nous avons publiée il y a quelques années sous la direction d’Arthur Rother.

Date parution : Septembre 2007 - Code barre : 3504129064112

Autres références :

Compositeur : Khatchaturian, Dvorak
Interprète : Matacic, Schmidt-Isserstedt, Taschner

Les Grands Interprètes : Guila Bustabo

Tah 640 - Les Grands Interprètes : Guila Bustabo

Extrait d'une interview de G. Bustabo (juillet 2001)
L. van Beethoven: Concerto pour violon, op. 61 (Concertgebouw Orkest, direction Willem Mengelberg - Enregistrement public du 6.V.1943) - A. Dvorak: Concerto pour violon, op. 53 (NWDR Sinfonieorchester, direction Hans Schmidt-Isserstedt - Enregistrement du 21.III.1955)

Ayant donné son premier récital à l'âge de 4 ans, Guila Bustabo (1916-2002) fut une enfant prodige du violon que la presse baptisa « Prima donna assunta du violon ». Tout le monde reconnaissait en elle un nouveau tempérament impétueux, possédant de la « dynamite dans les veines ». Sa discographie est limitée et les archives radiophoniques peu nombreuses. Si le concerto de Beethoven dirigé par Mengelberg à Amsterdam pendant la guerre est connu, celui de Dvorak avec Schmidt-Isserstedt à Hambourg est inédit. Enfin, un court document sonore permet d’entendre la voix de l’artiste à la fin de sa vie.

Note : Disponible pour téléchargement sur i-tunes

Date parution : Septembre 2007 - Code barre : 3504129064013

Autres références :

Compositeur : Beethoven, Dvorak
Interprète : Bustabo, Mengelberg, Schmidt-Isserstedt

Archives Gustav Mahler inédites

Tah 642-644 - Archives Gustav Mahler inédites

CD I : Symphonie n° 1 (Staatskapelle de Dresde, Direction J. Keilberth) 4.II.1950
CD II : Symphonie n° 2 (NWDR Sinfonieorchester, Direction Hans Schmidt-Isserstedt, solistes : Oda Balsborg et Sieglinde Wagner) 12.XI.1956
CD III : Symphonie n° 4 (Städtisches Opernhaus- und Museumsorchester, direction Bruno Walter, soliste : Annelies Kupper) 4.IX.1950

L’un des traits essentiels de la création mahlérienne réside dans le fait que le catalogue de ses œuvres ne comprend que des Lieder et des symphonies. Ce fait apparemment fortuit, est d’une importance capitale car c’est en effet la source vivifiante du lied qui a alimenté chez lui le fleuve symphonique et conditionné son évolution, tout au moins dans les quatre premières symphonies.
Les trois enregistrements publiés dans cet album, issus d’archives allemandes (Keilberth à Dresden, Schmidt-Isserstedt à Hambourg et Walter à Frankfurt) en seront l'illustration.

Date parution : Aout 2007 - Code barre : 3504129064211

Autres références :

Compositeur : Mahler
Interprète : Balsborg, Keilberth, Kupper, Schmidt-Isserstedt, Walter

Les Grands Interprètes : Ferenc Fricsay

Tah 635 - Les Grands Interprètes : Ferenc Fricsay

F. Schubert: Symphonie n° 8, D 9444 (ancien n° 9 (Sinfonieorchester des Hessischen Rundfunks - Enregistrement réalisé le 4.XI.1955))

Dans la phonographie de Fricsay il existe de très nombreux enregistrements inédits, en particulier cette symphonie de Schubert (« la Grande ») qui, en outre, est le seul document connu à ce jour et qui est publié pour la première fois. Fricsay dirige l’orchestre de la radio de Francfort lors d’un concert de novembre 1955.

Note : Il s'agit de l'unique enregistrement de cette oeuvre existant avec Fricsay.

Date parution : Aout 2007 - Code barre : 3504129063511

Autres références :

Compositeur : Schubert
Interprète : Fricsay

Inédits Eugen Jochum

Tah 638/639 - Inédits Eugen Jochum

CD I: A. Bruckner: Symphonie n° 8 en ut mineur
CD II: Antonin Dvorak: Concerto pour violoncelle et orchestre

Cet enregistrement de la 8ème symphonie de Bruckner est historique. D'autre part, le concerto de Dvorak est le seul enregistrement de cette oeuvre avec Jochum.

Date parution : Mai 2007 - Code barre : 3504129063818

Autres références :

Compositeur : Bruckner, Dvorak
Interprète : Mainardi, Jochum

Arturo Benedetti-Michelangeli

Tah 631 - Arturo Benedetti-Michelangeli

Schumann : Concerto pour piano en la mineur - Orchestra della Radiotelevisione della Svizzera Italiana, dir. Hermann Scherchen - Enegistrement Live réalisé à Lugano le 21.VI.1956 - Liszt : Concerto pour piano n° 1 - Orchestra del Maggio Musicale di Firenze, dir. Dimitri Mitropoulos - Enregistrement Live réalisé le 17.VI.1953 - Rachmaninov : Concerto pour piano n° 4 - Orchestra di Roma della RAI, dir. Franco Caracciolo - Enregistrement inédit réalisé le 12.V.1956 - Chopin : Valse, op. postume n° 4 (bis)

Outre le concerto de Schumann avec Scherchen et le concerto de Liszt avec Mitropoulos, ce disque nous donne à entendre Benedetti-Michelangeli dans une interprétation inédite du 4ème concerto de Rachmaninov où il est accompagné par le chef d’orchestre italien Caracciolo. Le livret a été écrit par le Professeur Clémenty, cardiologue de son état, qui l’opéra à la suite de son malaise cardiaque lors de son récital bordelais du 17 octobre 1988. Etant devenus amis, ses souvenirs laissent apparaître en filigrane un portrait souvent intime du célèbre pianiste.

Note : Pour le 15ème anniversaire de Tahra - On Tahra's Fifteenth anniversary

Date parution : Avril 2007 - Code barre : 3504129063115

Autres références :

Compositeur : Chopin, Liszt, Rachmaninov, Schumann
Interprète : Benedetti-Michelangeli

Monique Haas joue Mozart

Tahra 629 - Monique Haas joue Mozart

Concerto pour piano n° 21, KV 467 - Sinfonieorchester Baden-Baden, dir. Hans Rosbaud - Enregistrement inédit réalisé le 9.XI.1956 - Concerto pour piano n° 23, KV 488
NDR Sinfonieorchester, direction Hans Schmidt-Isserstedt
Enregistrement inédit réalisé à la Musikhalle le 27.I.1956
Bonus : J. S. Bach : Concerto dans le goût italien, BWV 971
J. Ph. Rameau : Les Cyclopes - Enregistrements Decca réalisés en février 1946

Il y a vingt ans, en juin 1987, disparaissait Monique Haas, élève du fameux pédagogue Lazare-Lévy. Pour commémorer cet anniversaire, nous publions deux enregistrements mozartiens inédits où elle est accompagnée par les chefs d’orchestre Hans Rosbaud et Hans Schmidt-Isserstedt. En guise de complément, nous republions les premiers et rares enregistrements (Bach et Rameau), qu’elle réalisa à Londres en 1946 pour la firme Decca. Quant au livret, il est dû au pianiste américain Charles Timbrell, qui fut son élève. A cette occasion, il dresse un portrait de cette femme « sortie d’une publicité pour Dior… ». Le livret contient en plus la discographie de la pianiste.

Note : Pour le 15ème anniversaire de Tahra
Disponible en téléchargement sur i-tunes

Date parution : Avril 2007 - Code barre : 3504129062910

Autres références :

Compositeur : Mozart
Interprète : Haas, Rosbaud, Schmidt-Isserstedt

English
Tahra