Reference Furt 1067/1070

EpuiséLégendaires concerts d'après-guerre : Beethoven, Brahms - 8.XII.1952... (Orchestre Philharmonique de Berlin / NDR Hambourg)

Furt 1067/1070 - Légendaires concerts d'après-guerre : Beethoven, Brahms - 8.XII.1952... (Orchestre Philharmonique de Berlin / NDR Hambourg)

Beethoven: Symphonie n° 3 « Eroica » - Concert du 23.V.1954 (Philharmonie de Berlin) Beethoven: Symphonies 5 et 6 - Concert du 22.VIII.1954 (Orchestre Philharmonia) Beethoven: Symphonie 9 (Schwarzkopf, Cavelti, Haefliger, Edelmann) - Concert du 27.X.1951 (Sinfonie-Orchester des NDR Hamburg) Brahms: Variations sur un thème de Haydn et Symphonie n° 1 (Jewelbox)

Ce qu'en dit la presse
[Neuvième Symphonie] « Cette gigantesque vision existait chez Music and Arts mais dans un son tronqué, indigne de la bande originale. Voici donc la première publication intégrale de cette gigantesque vision de la 9e Symphonie. Le résultat est brillant, d'un impact miraculeux, d'une puissance qu'on ignorait. Ce document enfin révélé dans sa splendeur originale, est d'une incroyable intensité. » (Répertoire)
« The sound of this 1954 Lucerne performance is better focused than that in Bayreuth 1951. The orchestral playing is gloriously articulate, the hushed entry of the first violins in the adagio speaks of an infinite sorrow. It is as if Furtwängler knew this was his last Ninth. A historic release then and a locus classicus of the interpretative act in its loftiest and deepest aspect. » (Gramophone)
[Première de Brahms à Hambourg] « La 1e de Brahms est un moment rare de l'histoire de l'interprétation. La plasticité et la profondeur de Furtwängler sont lumineuses et géniales. Dès le climax de l'introduction avec l'un des timbaliers les plus allumés de la planète, on a compris que cette première ne pourra être qu'un instant d'exception. Document inouï au propre sens du terme. Assurément, est l'un des disques Furtwängler de l'île déserte.» (Répertoire)
« La cohérence de l'architecture globale [de la 1ère de Brahms], le souffle impérial et tragique qui anime les phrasés, l'incroyable profusion sonore au sein d'une vision physique et exaltée sont exceptionnels. Il reste la vérité absolue d'un moment par définition irrécommençable. » (Diapason)

Note : Le disque de la Neuvième, obtint le "Gramophone Award 1995" et le prix de la Revue espagnole "CD Compact".
Le disque Brahms obtint le "Diapason d'Or du Siècle" ainsi que le "Choc du Monde de la Musique" de l'année 1994.

Date parution : N/A - Code barre : 3504129106713

Autres références :

Compositeur : Beethoven, Brahms
Interprète : Furtwängler

English
Tahra