Interprčte : Haskil

8 references

RappelClara Haskil et Dinu Lipatti

Tah 747 - Clara Haskil et Dinu Lipatti

Télécharger

[1] BACH : Toccata BWV 914 en mi mineur
[2] SCARLATTI : Sonate en ut majeur
[3] SCARLATTI : Sonate en mi bémol majeur
[4-5] BEETHOVEN : Sonate n° 32 opus 111 en ut mineur
[6] SCHUMANN : Variations Abegg (extraits)
[7] SCHUMANN : Bunte Blätter op. 99 (extrait)
[8] DEBUSSY : Etude pour les sonorités opposées
Extraits du récital donné par Clara Haskil au Château de Ludwigsburg le 11.IV.1953
Eine Aufnahme des Südwestfunks Stuttgart
[9-11] BARTOK : Concerto pour piano n° 3
Dinu Lipatti et Südwestfunk-Sinfonieorchester, direction Paul Sacher
Enregistrement historique du 30.V.1948 (Archive SWR Media)
(new mastering) - SACD

« Ces deux roumains que 22 ans séparaient, furent deux étoiles filantes zébrant un court instant le ciel musical du XXe siècle », écrivit Jérôme Spycket, biographe de Clara Haskil à qui cet album est dédié. Le point culminant de ce disque est le concerto de Bartok capté en 1948 à Baden-Baden et qui est un « enregistrement historique ».

Date parution : Septembre 2012 - Code barre : 3504129074715

Autres références :

Compositeur : Bach, Bartok, Beethoven, Debussy, Scarlatti, Schumann
Interprčte : Lipatti, Haskil

RappelClara Haskil et Rafael Kubelik

Tah 736 - Clara Haskil et Rafael Kubelik

Télécharger

ROBERT SCHUMANN : Concerto pour piano en la mineur - Orchestre de la Radio Danoise - Enregistrement public inédit du 17.II.1955
FREDERIC CHOPIN : Concerto pour piano n° 2 en fa mineur - Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire - Enregistrement public du 31.I.1960

Le contrat de Clara Haskil avec Philips l’empêche d’enregistrer avec certains de ses chefs préférés, dont Rafael Kubelik. Par chance, des documents sonores issus de concerts publics permettent de palier en partie cette lacune : ainsi, les deux enregistrements figurant dans ce CD. Cerise sur le gâteau : le concerto de Schumann, capté en février 1955 à Copenhague, est resté inédit à ce jour et est musicalement magnifique, l’entente entre les deux artistes étant évidente.

Date parution : Fevrier 2012 - Code barre : 3504129073619

Autres références :

Compositeur : Chopin, Schumann
Interprčte : Haskil, Kubelik

Clara Haskil joue Beethoven

Tah 634 - Clara Haskil joue Beethoven

L. van Beethoven : Concerto pour piano n° 3, op. 37 (Boston Symphony Orchestra, direction Charles Munch - Enregistrement pblic du 3.XI.1956) - Concerto pour piano n° 4, op. 58 (Studio-Orchester Beromünster, direction Erich Schmid - Enregistrement du 25.I.1959)

Si Clara Haskil « fut envoyée sur terre pour jouer Mozart », elle reste néanmoins une grande interprète beethovénienne comme le prouvent les enregistrements de ces deux concertos : le 3ème, lors d'un concert public à Boston avec Charles Munch, et le 4ème, capté dans un studio de la Radio Suisse et resté inédit à ce jour.

Note : Not for sale in the USA

Date parution : Novembre 2007 - Code barre : 3504129063412

Autres références :

Compositeur : Beethoven
Interprčte : Schmid, Haskil, Munch

Clara Haskil joue Mozart : Concertos pour piano n° 9, 20 et 24

Tah 584/585 - Clara Haskil joue Mozart : Concertos pour piano n° 9, 20 et 24

Mozart : Concertos pour piano n° 9 [deux versions], 20 et 24 - Orchestre du Festival de Prades – Pablo Casals Orchestre National de France – Igor Markevitch Studio-Orchester Beromünster – Hans Schmidt-Isserstedt Orchestre National de France – André Cluytens
Après Knappertsbusch et Schmidt-Isserstedt et avant Scherchen, cet album est le troisième volet de notre edition dédiée à Mozart et comporte trois concertos : les 9e (dans deux interprétations différentes dont l'une avec Pablo Casals), 20e et 24e. Un critique du Merkur Munichois écrivit en mai 1952 que « Clara Haskil fut envoyée sur terre pour jouer Mozart ». Exception faite de Lily Kraus, il est peu de pianistes de réputation mondiale dont le nom reste étroitement lié à Mozart. Appuyée par une discographie abondante, l'association quasi automatique Haskil-Mozart est celle qui s'impose spontanément à l'esprit et prévaut désormais dans la mémoire et l'imaginaire collectifs, quarante-cinq ans après la mort de l'artiste. Karajan déclara un jour : « En l'écoutant jouer un concerto de Mozart, on avait le sentiment que tout était naturellement juste – tempo, nuances, phrasé ».

Date parution : Mai 2006 - Code barre : 3504129058418

Autres références :

Compositeur : Chostakovitch, Mozart
Interprčte : Haskil

« L'Ecole »  Lazare-Lévy (Lazare-Lévy et ses élèves Clara Haskil, Solomon et Monique Haas)

Tah 556/558 - « L'Ecole » Lazare-Lévy (Lazare-Lévy et ses élèves Clara Haskil, Solomon et Monique Haas)

CD 1 : Lazare-Lévy joue des oeuvres de Couperin, Mozart (Sonates K 320 et 331), Beethoven, Chopin (4 Mazurkas), Chabrier et Debussy (Enregistrements 1950-1955)

CD 2: Lazare-Lévy joue des oeuvres de Schumann (Kreisleriana), Dukas et Chopin (Enregistrements 1931-1951
- Clara Haskil joue le Concerto pour piano n° 9 de Mozart (Kölner Rundfunk-Sinfonieorchester, direction Otto Ackermann, 1954)
- Solomon joue des oeuvres de Debussy, Couperin, Scarlatti, Déodat de Sévérac et Daquin (enregistrements 1946-1948)

CD 3: Solomon joue le concerto pour piano n° 1 de Brahms (Berliner Philharmoniker, direction Eugen Jochum, 1954)
- Monique Haas joue le concerto pour piano n° 3 de Bartok (Sinfonieorchester des Bayerischen Rundfunks, direction Eugen Jochum, 1951)

Au même titre qu'Alfred Cortot et Marguerite Long, Lazare-Lévy fut un pédagogue réputé dans la première moitié du 20ème siècle, mais, n'ayant pas fait de carrière au disque, son nom est aujourd'hui quelque peu oublié des mélomanes. A l'occasion du 40e anniversaire de sa disparition et avec le soutien de sa famille, nous avons décidé de remettre ce grand pianiste sous les feux de l'actualité en publiant de nombreux enregistrements radio inédits. D'autre part, nous avons souhaité associer trois parmi ses plus célèbres élèves (Monique Haas, Clara Haskil et Solomon) à cet hommage à ce que l'on a appelé « L'école Lazare-Lévy ».

Note : En partie disponible en téléchargement sur i-tunes

Date parution : Novembre 2004 - Code barre : 3504129055615

Autres références :

Compositeur : Brahms, Mozart, Schumann
Interprčte : Haas, Haskil, Lazare-Lévy, Solomon

Archives Clara Haskil IV

Tah 540 - Archives Clara Haskil IV

Schumann : Concerto pour piano - Het Residentie Orkest, direction Paul Kletzki, enregistrement public inédit, Festival de Hollande, 9.VII.1953 - Paul Hindemith : Les quatre Tempéraments - Südwestfunk-Orchestrer, direction Hans Rosbaud, Baden-Baden, 4.III.1953

Date parution : Aout 2004 - Code barre : 3504129054014

Autres références :

Compositeur : Hindemith, Schumann
Interprčte : Haskil

Haskil en récital

Tah 430/432 - Haskil en récital

Le présent coffret regroupe trois récitals de Clara Haskil : Hilversum (1952), Château de Ludwigsburg (1953) et Festival d'Edinburgh (1957). L'intérêt du récital de Hilversum réside dans le fait qu'il nous fait découvrir l'unique enregistrement de la sonate n° 37 de Haydn, laissé par la pianiste. Quant au concert de Ludwigsburg, il est publié pour la première fois dans son intégralité.

Ce qu'en dit la presse
« Ces témoignages puisés dans les archives des radios ont une chance de ne pas être perdus voire détruits comme l'ont été tant de documents exceptionnels... La sonate en si bémol de Schubert est jouée au bord des larmes : Richter et Brendel semblent des enfants à coté. » (Diapason)

Note : Diapason d'Or et Choc du Monde de la Musique (Rhabillage des références Tah 291, 362 et 368)

Date parution : N/A - Code barre : 3504129043018

Autres références :

Compositeur : Chostakovitch, Haydn
Interprčte : Haskil

Clara Haskil, vol. II : Récital inédit à Edimbourg (23.XIII.1957)

Tah 362 - Clara Haskil, vol. II : Récital inédit à Edimbourg (23.XIII.1957)

Mozart, Sonate en ut majeur Kv. 330, Beethoven, Sonate en mi bémol op. 31 n° 3 et Schubert, Sonate D 960 (premier mouvement perdu)

Remplacé par : Tah 430/432

Autres références :

Compositeur : Beethoven, Mozart
Interprčte : Haskil

English
Tahra