Interprète : Scherchen

28 references

Archives Hermann Scherchen (de Purcell à Varèse)

Tah 599/600 - Archives Hermann Scherchen (de Purcell à Varèse)

Schubert : Symphonie n° 5 - Schubert : Symphonie n° 6 (Vienna State Opera Orchestra - 1950-1951) - Purcell : Le songe d'une nuit d'été (extraits) - Mozart : Symphonie n° 29 (Orchestre Radio-Symphonique enregistré le 20.I.1954) - Varèse : Déserts (création mondiale le 20.I.1954 - Orchestre National de France enregistré en public le 2.XII.1954 au Théâtre des Champs-Elysées de Paris)
Si le répertoire de Hermann Scherchen couvre pratiquement cinq siècles de musique (de Cavalieri à Xenakis), le présent album comporte des œuvres de Purcell, Mozart et Schubert mais le temps fort concerne la première publication de la fameuse création de « Déserts » de Varèse qui donna lieu à un mémorable scandale au Théâtre des Champs-Elysées de Paris en décembre 1954. C’était la première fois dans l’histoire de la musique où une œuvre comportait des bruits industriels enregistrés préalablement.

Date parution : Septembre 2006 - Code barre : 3504129059910

Autres références :

Compositeur : Mozart, Purcell, Schubert, Varèse
Interprète : Scherchen

Archives Scherchen Westminster (Mozart : Requiem, Concertos)

West 3005/3006 - Archives Scherchen Westminster (Mozart : Requiem, Concertos)

Mozart : Requiem (Laszlo, Rössl-Majdan, Munteanu, Standen) - Concertos pour deux pianos n° 7 et 10 (Piano: Badura-Skoda et Reine Gianoli - Orchestre de l'Opéra de Vienne - Direction : Hermann Scherchen)
Cet album est le troisième volet (publié sous licence DGG) des enregistrements que Hermann Scherchen réalisa pour la firme américaine Westminster. Année Mozart oblige, il regroupe la première version mono du Requiem qui évoque parfois Berlioz, voire Verdi. On retrouve ici l'étonnant manieur de foules que l'on connaît. Figurent également les deux concertos pour deux pianos avec le jeune Badura-Skoda et Reine Gianoli. S'ils ne posent aucun problème technique, ces concertos sont empreints de l'exubérance qui caractérise Mozart.
Mozart: Requiem (Laszlo, Rössl-Majdan, Munteanu, Standen) - Two Pianos Concertos (Piano: Badura-Skoda and Reine Gianoli - Vienna Opera Orchestra - Hermann Scherchen)

Date parution : Mai 2006 - Code barre : 3504129300517

Autres références :

Compositeur : Mozart
Interprète : Scherchen

Bach par Scherchen (Suites, Offrande Musicale)

West 3003/3004 - Bach par Scherchen (Suites, Offrande Musicale)

Bach : 4 Suites pour orchestre, L'Offrande Musicale - Orchestre de l'Opéra de Vienne - Membres des Vents de Vienne - Direction: Hermann Scherchen

Nous poursuivons, sous licence Deutsche Grammophon, notre série de réédition d'enregistrements Westminster dirigés par Hermann Scherchen. Ce coffret est dédié à un compositeur qui eut une importance capitale dans sa vie, en particulier pour ce qui concerne l'Art de la Fugue: Jean-Sébastien Bach.
L'intérêt de cet album réside avant tout dans l'orchestration que Scherchen fit de l'Offrande Musicale. Après avoir joué l'orchestration que Roger Vuataz fit à sa demande, et qui ne le satisfit pas, il réalisa à la fin de sa vie sa propre instrumentation. Cette version stéréophonique n'a jamais été éditée en CD à ce jour.
Nous ajoutons la version stéréophonique des quatre suites pour orchestre, l'enregistrement mono ayant été publié par Universal Japon. Il est très intéressant de comparer ces deux versions car il existe des différences très importantes dans leurs minutages respectifs.

Date parution : Octobre 2005 - Code barre : 3504129300319

Autres références :

Compositeur : Bach
Interprète : Scherchen

Scherchen dirige Grieg et Bizet

Tah 510/511 - Scherchen dirige Grieg et Bizet

CD 1: Grieg : Suite Holberg op. 40 (Studio-Orchester Beromünster - 1ère diffusion 22.IV.1946) - Grieg : Peer Gynt op. 23 (suite 1 et 2) (Orchestre de l'Opéra d'Etat de Vienne (XII.1950) Licence Supraphon)
CD 2: Bizet : L'Arlésienne, op. 23 (version avec récitant) (Orchestre symphonique de Vienne - 23.VI.1950) - Récitant: Albin Skoda - Bizet: L'Arlésienne, op. 23 (suites 1 et 2) (Nordwestdeutsche Philharmonie - VI.1960)

Ici Scherchen dirige des oeuvres de Grieg et Bizet: de Grieg, la suite Holberg (unique document connu) et la musique de scène que Grieg écrivit pour la pièce de Ibsen Peer Gynt (version sans récitant). De Bizet deux versions de l'Arlésienne: l'une enregistrée à Vienne, avec un récitant, l'autre enregistrée en Allemagne, comportant les suites d'orchestre 1 et 2.

Note : Disponible en téléchargement sur i-tunes

Date parution : Novembre 2003 - Code barre : 3504129051013

Autres références :

Compositeur : Bizet, Grieg
Interprète : Scherchen

HERMANN SCHERCHEN : ENREGISTREMENTS « LIVE » INEDITS

Tah 729/730 - HERMANN SCHERCHEN : ENREGISTREMENTS « LIVE » INEDITS

Télécharger

CD 1
SCHUBERT : Rondo pour violon et Orchestre D 438
Lore Spoerri & Radioorchester Beromünster (12.I.1945) - RAVEL : Ma mère l’Oye RIAS-Sinfonieorchester (31.I.1949) - SCHOENBERG : Un Survivant de Varsovie, op. 46 - Hans Olaf Hudemann & Orchester des Landestheaters Darmstadt (20.8.1950) - HAENDEL : Water Music - Orchestra di Roma della RAI (5.I.1957)
CD 2
BEETHOVEN : Der Glorreiche Augenblick op. 136 (texte de Hermann Scherchen) - Fischer-Dieskau, Rialland, Lippmann, Hellmann & Orchestre Radio-Symphonique (4.5.1956) - MOZART : Don Giovanni (extrait) - Danco, Schech, Köth, Traxel, Berry & SO des Bayerischen Rundfunks (6-12.X.1957)
DEBUSSY : Jeux - Nordwestdeutsche Philharmonie Herford (1.II.1960) - BRUCKNER : Symphonie n° 2, scherzo - Toronto SO (14.XII.1965)

En cette année où nous fêtons les 120 ans de sa naissance, nous publions cet album ne comportant que des archives sonores inédites s’échelonnant de 1945 à 1965.
Scherchen (1891-1966) est un cas atypique et certainement unique dans l’histoire de la direction d’orchestre car son activité aura été multiple : avant tout chef d’orchestre mais aussi compositeur, pédagogue, écrivain (il est l’auteur de trois livres dont le premier das Lehrbuch des Dirigierens publié en 1929, fait toujours autorité), éditeur (Ars Viva), philosophe, consultant en acoustique, pionnier de la Radio, il aura sillonné la planète en propageant son leitmotiv : « alles richtig machen, alles hörbar machen » (tout faire avec justesse, tout rendre audible). Ces disques n’ont qu’un but : mettre en relief l’importance de celui que Xenakis appela « un illuminé actif », « une étoile de première grandeur » dans le XXème siècle musical.

Date parution : N/A - Code barre : 3504129072919

Hermann Scherchen : Le concert imaginaire

Tah 651 - Hermann Scherchen : Le concert imaginaire

B. Smetana : Ma Vlast, la Moldau (Orchestre de l'Opéra de Vienne - mai 1957) - M. Ravel : Concerto pour la main gauche en ré majeur (Kölner RSO - soliste : Robert Casadesus - 11.III.1957) - P. Tchaikovsky : Symphonie n° 4 op. 36 en fa mineur (Orchestre de l'Opéra de Vienne - juillet 1951)

Nous avons imaginé le programme d'un concert que Scherchen aurait pu donner, comportant un poème symphonique, un concerto et une symphonie. Pour l'illustrer musicalement, nous avons choisi une oeuvre célèbre mais que Scherchen joua très peu (la Moldau), puis le concerto pour la main gauche de Ravel dans un enregistrement inédit à Cologne avec Robert Casadesus, enfin la Quatrième symphonie de Tchaikowsky enregistrée à Vienne en 1951 et qui fut rééditée en CD mais dans une fausse tonalité que nous avons corrigée.
La revue Disques (No. 54) évoqua en ces termes de l'enregistrement de cette quatrième symphonie : « L'orchestre et son chef s'en donnent ici à coeur joie. Scherchen n'exigea de sa phalange que de la couleur et il en donne par paquets, à la truelle. Les cuivres y vont à plein coeur, à pleins poumons et les célèbres cordes viennoises y chatoient de toutes leurs lumières. Un disque superbe... »

Date parution : N/A - Code barre : 3504129065119

Autres références :

Compositeur : Ravel, Smetana, Tchaikovsky
Interprète : Casadesus, Scherchen

H. Scherchen dirige Dvorák

Tah 116 - H. Scherchen dirige Dvorák

Concerto pour violoncelle avec Pierre Fournier et Brahms, Troisième symphonie - RTSI Lugano, 1962

Remplacé par : Tah 428/429

Autres références :

Compositeur : Brahms, Dvorak
Interprète : Scherchen

Scherchen à Lugano (orchestre RTSI)

Tah 428/429 - Scherchen à Lugano (orchestre RTSI)

Beethoven : Grande fugue; Brahms : symphonie n° 3; Dvorak : concerto pour violoncelle (Fournier) et Beethoven : symphonie n° 7 (répétition)

Le 25 avril 1962, Hermann Scherchen donnait un concert à Lugano avec l'orchestre de la Radio Suisse Italienne et le violoncelliste Pierre Fournier. Au programme : Grande Fugue de Beethoven, 3e de Brahms et Concerto pour Violoncelle de Dvorak. Sous la référence Tah 116, nous n'avions publié que les oeuvres de Brahms et Dvorak. Nous avons donc reconstitué l'intégralité du concert, en ajoutant la Grande Fugue dont il donne une interprétation très moderne. En complément de programme, une répétition inédite de la 7ème de Beethoven issue du célèbre cycle Beethoven de Lugano en 1965.

Ce qu'en dit la presse
« Il s'agit d'un témoignage exceptionnel par sa fièvre et son exaltation. Scherchen et Fournier s'entendent à merveille pour ne laisser aucune place à un sentimentalisme de bazar. Ce Dvorak orgiaque est tout simplement irrésistible. Dans la troisième de Brahms la lame de fond déclenchée par ce chef hors du commun, emporte tout sous son passage. Un disque rare et exaltant. » (Répertoire)

Date parution : N/A - Code barre : 3504129042813

Autres références :

Compositeur : Beethoven, Brahms, Dvorak
Interprète : Scherchen

Scherchen : Mahler, Symphonie n° 5 (1964)

Tah 422 - Scherchen : Mahler, Symphonie n° 5 (1964)

Mahler : symphonie n° 5 (Philadelphia Orchestra) - Stéréo

En octobre 1964, Hermann Scherchen effectua pour la première fois, une tournée aux Etats-Unis qui débuta à Philadelphie le 30 octobre, où il dirigeait le Philadelphia orchestra dans un programme comprenant la 5e de Mahler . Le livret fait une synthèse complète de l'activité de Scherchen en Amérique du Nord de 1964 à 1966.

Ce qu'en dit la presse
« Après l'irritation du scherzo mutilé, on entre soudainement dans une autre dimension, à la fois inouïe et sublime. Sans la moindre distorsion de la ligne mélodique, Scherchen réussit le tour de force paradoxal de conférer un sentiment d'implacable urgence avec une étonnante économie de moyens (des pianissimi venus d'ailleurs) et une rigueur formelle intraitable en épurant ce mouvement de toutes ses scories sensuelles ou hédonistes (comme chez Karajan) pour en faire un rêve éveillé d'une douceur crépusculaire à la fois pudique et évanescente, avec des accents à peine murmurés qui rappellent le concerto à la mémoire d'un ange de Berg. Pour cet adagietto d'anthologie, ce disque mérite de figurer dans toute discothèque mahlérienne... Le stürmisch bewegt est également un grand moment visionnaire: on assiste là véritablement à une lutte à mort convulsive entre des forces antagonistes, survoltées et indomptables. » (Répertoire)
« Direction visionnaire... » (Telerama)
« Les visions viscérales de Scherchen, sans concession ni narcissisme, exposent la polyphonie dans sa nudité, n'arrondissent aucun angle, n'hésitent devant aucun contraste. La violence abrupte est souvent vertigineuse d'un mouvement ou d'un thème à l'autre. La vision de Philadelphie, qui avait stupéfié Ormandy, est dans l'adagietto un moment unique, improbable, impossible mais tenu de bout en bout. » (Diapason)

Date parution : N/A - Code barre : 3504129042219

Autres références :

Compositeur : Mahler
Interprète : Scherchen

Les enregistrements NIXA de Scherchen (édition luxe)

Tah 413/416 - Les enregistrements NIXA de Scherchen (édition luxe)

Berlioz : Harold en Italie (Riddle) - Berlioz : Symphonie fantastique - Rimski-Korsakov: Grande Pâque Russe; Antar et Capriccio Espagnol - Tchaikovski: Roméo et Juliette, Ouverture 1812, Marche Slave et Capriccio Italien - Royal Philharmonic Orchestra, LSO

Ce qu'en dit la presse
« Voici des enregistrements essentiels de la discographie Scherchen publiés dans les meilleures conditions sonores (quelle vitriol sonore et musical). La Fantastique est la plus déjantée de tous les temps. C'est vraiment un trip sous acide. Dans ces enregistrements, Scherchen parvient à faire péter les plombs à un orchestre entier. » (Répertoire)

Date parution : N/A - Code barre : 3504129041311

Autres références :

Compositeur : Berlioz, Rimsky-Korsakov, Tchaikovsky
Interprète : Scherchen

English
Tahra